Blog posts

Entrepreneurs pour un monde meilleur Partie 1 : Les combustibles

Entrepreneurs pour un monde meilleur Partie 1 : Les combustibles

Afrolife, Politique et Economie, Société

Entrepreneuriat social, innovation frugale, ça vous dit quelque chose? Peut-être pas encore, mais nous sommes tous passés par des moments où nous en avons eu sérieusement besoin : pas de sous pour se soigner, plus de bois pour cuisiner, pas d’eau potable, coupure d’électricité….Des entrepreneurs d’un autre genre prennent ces problèmes à bras le corps pour palier aux manques des États et bien sûr à la faiblesse des programmes dits “d’aide au développement”,et ce grâce à l’innovation frugale qui se donne pour but de résoudre les problèmes le plus efficacement et avec le moins de ressources possibles. Alors je vous emmène avec moi à la découverte de ces business qui font bouger “les suds” et changent des vies.Vous découvrirez avec moi des opportunités d’investissement et de création d’entreprise aussi juteuses que vertueuses, et j’espère vous communiquer la passion qui m’anime pour entrepreneuriat social , et qui sait, susciter chez vous le désir d’investir pour la noirie…

Dans cette première série de trois articles, nous allons nous intéresser à ces rêveurs qui font des profits en préservant l’environnement dans trois domaine: les combustibles, l’eau, les déchets. Commençons par les combustibles. Savez vous que les victimes annuelles d’intoxication par la fumée se comptent en millions ? 50 % des décès d’enfants de moins de cinq ans peuvent être attribués à la pollution de l’air intérieur*. Trois milliards de personnes se chauffent encore avec des combustibles solides dégageant des fumées toxiques , des jeunes filles sont privées de l’opportunité d’aller à l’école parce qu’elles doivent aller chercher du bois pour leur famille . Faut-il parler de la déforestation qui en découle ?

Permettez-moi de vous présenter l’une des meilleures solutions que mes pérégrinations m’ont permis de trouver à ce jour : l’eco-stove. Il s’agit d’un mini four dont le combustible,  une pierre volcanique, est allumée par air comprimé, ne produit pas de fumée et est utilisable pendant deux ans. Contrairement aux solutions à base de déchets organiques ,  cette proposition ne soustrait pas à  la terre une précieuse matière fertilisante. Son désavantage est de nécessiter l’acquisition d’un nouveau foyer,  mais pour les bénéfices qu’on en tire cela vaut bien la peine : ce dispositif est aussi équipé de panneaux solaires et permet de recharger votre téléphone!

Regardez la vidéo ici  :
African start up eco
Et Encore mieux que trouver des combustibles et de l’énergie alternative que diriez vous de ça, (presque) pas de combustibles du tout? Des entrepreneurs camerounais et sud-africains vous proposent leurs sacs de cuisson, des sortes de thermos-marmites qui permettent de poursuivre la cuisson des aliments à feu doux  même plusieurs heures après avoir retiré votre marmite du feu!
Boil pouf
Bien sûr l’idéal serait un monde où il n’y aurait rien à brûler du tout pour pouvoir se chauffer et cuisiner. Vous voyez où je veux en venir, l’énergie solaire et l’électricité ! Là encore pas mal de solutions existent pour résoudre la question. Mon favori est la parabole solaire dont vous pouvez trouver un exemple africain icifour solaire

Grâce à la forme parabolique, les rayons du soleil sont concentrés en un point et permettent de chauffer très rapidement la marmite ou la poêle. Si il est vrai que les rayons de soleil sont gratuits, cette solution a néanmoins quelques inconvénients. Tout d’abord, je ne connais pas à ce jour de parabole solaire accueillant plusieurs foyers. Or, quand on veut vite cuisiner pour plusieurs personnes, c’est plutôt utile. Ensuite, l’objet est encombrant et oblige à cuisiner debout en se penchant sur la parabole. Enfin, pour des raisons évidentes, il est un peu compliqué de cuisiner la nuit avec ce produit…

Il est vrai qu’il n’existe pas de solution parfaite, et nous saluons l’engagement de ces entrepreneurs. Nous savons aussi que 3.5 milliards d’êtres humains ont besoin d’une solution peu onéreuse qui leur permettra de respirer un peu d’air pur, de gagner du temps et donc de l’argent. Alors? Inspirés pour investir dans le domaine des combustibles et de l’énergie domestique? En tous cas, ce ne sont pas les besoins qui manquent…

 

 

Kimia Obiriga 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *