Blog posts

Etablir sa routine capillaire

Etablir sa routine capillaire

Uncategorized

Nous continuons notre voyage dans le monde des cheveux naturels avec dans cet article une routine-type, la mienne :D. Si vous nous rejoignez, vous pouvez lire les précédents posts ici et ici.

Ma routine capillaire

Step 1 : Un bain d’huile de Coco vierge (première pression) avec démêlage aux doigts des cheveux secs.

C’est mon ingrédient de base, ma potion magique, et j’adore l’odeur.

Je sépare les cheveux en sections car ils commencent à devenir longs. Avec des cheveux courts pas de nécessité car ils ne s’emmêleront pas beaucoup. Je sature les cheveux sections par section d’une bonne quantité d’huile. Je laisse poser le tout à l’air libre ou couvert d’un chapeau de bain quand je souhaite pouvoir faire autres choses sans risquer de déposer du gras autour de moi.  Certaines études recommandent de laisser poser l’huile plusieurs heures jusqu’à 14h même. Le meilleur résultat pour moi est de laisser poser une nuit entière. Mais en fonction du temps dont je dispose je laisse poser 1 à 2 heures.

Il faut savoir que l’huile de coco  assouplit la fibre capillaire :“Given sufficient time, coconut oil can penetrate hair and prevent it from expanding too much when soaked in water during a wash – go”

Plus de détails ici.

Si vous ne la supportez pas, vous pouvez la remplacer par  l’huile d’olive première pression à froid est tout aussi efficace. Elle reste cependant plus chère, et personnellement, je ne suis pas fan de l’odeur. En 3 ème position l’huile d’avocat est très bien. En Côte d’ivoire, l’huile de palmiste ou “adjongo” a des propriétés tout aussi efficaces pour les cheveux. Des amies l’ont testée et ne jurent que par elle.

Step 2 : Lavage au shampoing doux toujours en section.

Sur chaque section humidifiée, que je défaits je pose le shampoing et lave la mèche. Je demmêle encore un peu aux doigts délicatement et refais la natte avant de passer à la section suivante. Une fois toutes les sections faites, je les rince une à une en les remettant à nouveau en section.

A mes débuts, j’ai adopté la gamme Garnier ultra doux. Pour mon cuir chevelu sujet aux pellicules, j’ai tout de même dû utiliser un shampoing adapté aux pellicules avant le shampoing doux. Je m’efforce de limiter le contact autant que possible du shampoing anti-pelliculaire avec mes longueurs même si le bain d’huile fait au départ en atténue l’effet asséchant.

 Step 3 : Le démêlant et/ou un masque.

La méthode reste la même. Poser le démêlant ou le masque sur les cheveux  section par section en prenant soin de bien repartir le produit. Le temps de pose, reste votre choix: 5 mn, 20 mn ou 2h, comme vous voulez, comme vous pouvez. Je laisse poser en générale 15 minutes et 2 heures une fois par mois pour le masque mensuel.

Les cheveux sont toujours en section !!! Au bout du temps de pose, on rince !! toujours en défaisant refaisant les sections, afin d’éviter tout résidu de produit qui resterait dans les cheveux et créerait un dépôt.

En terme de produits, la gamme Garnier ultra doux est toujours très appropriée. Mais j’avoue que c’est le domaine dans lequel j’ai beaucoup expérimenté :

– Yes to carrots : très bien mais en rupture de stock chez mon fournisseur.

– Shea moisture : pas mal, mais pas aussi hydratant que je le voudrais, je l’utilise quelquefois entre 2 lavages pour hydrater en semaine certains matins, mais je ne suis pas complètement satisfaite.

– Garnier : avec le volume de la chevelure, la quantité devient insuffisante au bout d’un an.

– L’oréal : Haute expertise ever Pure et everLiss que j’ai utilisé pendant 3 mois. Plutôt pas mal et très épais pour mes cheveux. Petite préférence pour l’ever Pure.

– John Frieda brilliant brunette (contient maintenant du silicone) : arrêté il y a quelques années, la version que j’utilisais n’était plus disponible où je vivais.

– Curls Ecstasy : masque hydratant protéiné utilisé 1 fois par mois environ.

– Aphogee 2 minutes reconstructor : soin hydratant et protéine. Laisse les cheveux doux et démêlés, mais difficile de dire plus.

– Herbal essence Hello hydratation : pas un franc succès, présence de silicone et provoquait des démangeaisons du cuir chevelu avec le temps.

fig2-cheveux naturelssource

Il est fortement recommandé pour les démêlants est en général de limiter les produits contenant du silicone car sur la durée, ils dessèchent les cheveux. Tester pendant 1 mois de nouveaux produits  jusqu’à trouver celui qui vous convient.

Pour celles avec un cuir chevelu à pellicules, pensez à ajouter 2 ou 3 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé dans le mélange que vous laissez poser .

Step 4: Après le lavage

Sur cheveux humides essorés j’étale une noix de beurre de karité mélangée à un tout petit peu de glycérine (moitié ou moins d’une cuillère à café) sur chaque section que je défais et refais. Je répartis le mélange en prêtant une attention particulière aux pointes. Note : la noix de beurre de karité mélangée à la glycerine est censée servir pour toute la tête. Mais à chacune de doser selon son besoin. Je n’aime pas avoir les cheveux gras/huileux. L’objectif ici est de conserver l’élasticité et la souplesse du cheveux sur la durée. Ce mélange glycérine-karité peut être remplacé par un “Leave-in” (pommade/lait sans rinçage) de votre choix  ou de votre fabrication.

A partir de là, vous pouvez procéder au coiffage ou au séchage selon votre envie.

Rappel: cette routine est celle adoptée pendant une longue période de ma vie de naturelle et qui a varié/varie au fil du temps. Elle convient/convenait à mes cheveux. Avec le temps, il vous faudra personnaliser votre routine. Tester des méthodes, des produits et découvrir s’ils vous conviennent ou au contraire sont à éviter.

Mon kit de départ idéal serait doncafropolite- infographie nappy 1-3

Si vous cherchez des inspirations, je vous recommande de suivre ces trois blogs : Symply Cynbglh et Fatou.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les composants à éviter lorsqu’on choisit son produit de beauté : SLS, dimethicone, etc… un lien internet.

Il existe une multitude de méthodes/produits de lavage, une multitude de méthodes/produits de soin ou de masque, une multitude d’outils, et c’est avec plaisir que nous  partagerons nos expériences avec vous sur The Afropolite.

2 Comments

  1. jools
    31/05/2015 at 7:30 pm
    Reply

    Merci ça aide beaucoup

  2. Deeysha
    03/08/2015 at 1:30 pm
    Reply

    Merci beaucoup pour cette article.
    Je vais bientôt big choper, je sais que mes cheveux poussent vite (anormalement vite d’ailleurs) mais j’ai peur juste du rendu du big chop sur mon visage : visage oval mais long :/
    Courage à moi même ! Lol et bonne continuation dans ta Hair journey

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *