Blog posts

Le permis de conduire:  quelle galère !

Le permis de conduire: quelle galère !

Uncategorized

Apprendre à conduire en France

Le permis de conduire est un sujet interminable de discussions avec les afropolites non résidentes en France de mon entourage. Un sujet juteux de moqueries, de chocs culturels et d’incompréhensions. 5 ans qu’on se fréquente pour la majorité et 5 ans qu’on réexplique notre système obscur de passage de permis et qu’on tente une comparaison avec ceux d’ailleurs en cherchant désespérément une explication à notre désarroi. Il y a forcément une bonne raison pour que ce soit si galère!!!  Non?

Si vous vivez ou êtes familier de la vie en France, vous connaissez sûrement au moins une personne de près ou de loin qui n’a toujours pas son permis 2 années après son inscription en auto école  et/ou a échoué 1 ou 2 fois à l’examen de conduite.

Ici, le permis est un problème, une accumulation de difficultés pour celui qui s’y présente.

Petite présentation simple: En France le permis se présente sous la forme de 2 examens:

un théorique, dénommé le code. Il valide les connaissances théoriques de la route, des panneaux de signalisation, de la législation et autres règles de bonne conduite.

un pratique : appelé la conduite. Lui valide la maîtrise du véhicule et l’adaptation de la conduite à l’environnement.

Pourquoi je dis que c’est galère?

  • Difficulté 1 : Le coup au portefeuille

Un des coûts moyens les plus élevés au monde avec une moyenne de 1500 euros (source INSEE). 1500 euros = 1million F CFA, le coût moyen de passage de permis en Auto-école (AE). Ce montant comprend en général les frais d’inscription, les coûts de présentation aux examens, le coût des heures de conduite…Et, c’est une moyenne! Le mien m’a coûté plus du double, des litres de larmes et une blessure ouverte … à l’amour propre qui n’est toujours pas guérie.

Si vous n’avez pas de parents à la poche très profonde et fournie capables de banquer à fonds, quand vous n’êtes pas financièrement autonome, le coût du permis est monstrueux pour votre budget moyen. Si vous le financez avec votre salaire qui n’est pas illimité il devient vite indécent.

  • Difficulté 2 : La course effrénée et sans fin vers le niveau suffisant

Il existe 4 modes d’apprentissage de la conduite :

  1. Par l’auto-école à 100% : code + 20h minimum de conduite

  2. En conduite accompagnée : code + 20h de conduite en AE + les heures/distances de conduite avec un parent

  3. En conduite supervisée : code + 20h en AE+ heures/distances de conduite avec un superviseur ayant plus de 5 ans de permis.

  4. En candidat libre : bon là, tout est dit

Si vous n’avez pas de bons potes, copain, chéri(e), parents pour vous épauler en conduite accompagnée/supervisée ou en douce, histoire de se faire un peu la main sur le côté, vous dépendrez uniquement de l’auto-école. Et même avec des heures supplémentaires, celà ne garantit pas d’acquérir le style de conduite canonique. Il est souvent difficile d’atteindre un niveau suffisant aux yeux de son auto-école pour être présenté à l’examen de conduite. Prouver ce niveau à l’examinateur pour décrocher le papier rose le jour de l’examen (transformé en carte très récemment) est loin d’être des acquis.

Si vous avez de vrais horaires de boulot (je vais me faire des amis 🙂 ) du genre 9h-18h avec 1h de pause le midi, il vous sera difficile de planifier les 20 premières heures de conduite obligatoires. Premières heures, parce que la mort dans l’âme, vous vous résoudrez à en planifier de nombreuses autres. Selon l’ INSEE il faut une moyenne de 35h de cours de conduite en auto-école avant d’obtenir le fameux sésame.

Les plannings des Auto écoles sont souvent pleins 3 mois à l’avance. Si vous n’avez pas anticipé et planifier plus de 20h de conduites, il n’est pas rare de devoir patienter 1 mois avant votre prochaine session, faute de créneau libre.

Si vous vous lancer dans l’aventure à plus de 25 ans, ne vous étonnez pas si votre capacité d’apprentissage semble comme évaporée alors que vous avez mené vos études supérieurs sans fausses notes.Là, c’est l’orgueil blessé qui parle!

  • Difficulté 3 : L’attente de la tant redoutée date de passage de permis

Source INSEE : Lors du premier passage de l’examen de conduite, 55% des français réussissent. 45 % échouent donc! Ce que ce chiffre ne dit pas c’est que sur les 55% qui réussissent du premier coup, combien sont en conduite accompagnée ou pas tout à fait nouveaux conducteurs ?

Moins il y a de succès dans votre AE, moins il y a de places de passage d’examens octroyées à votre AE par la préfecture. Si vous y ajoutez un nombre insuffisant d’examinateurs, vous avez encore moins de créneau de passage à l’examen de conduite. Si vous vivez en région parisienne, connue pour sa densité de population et son sou effective chronique d’examinateurs, comme moi, c’est une catastrophe!

Sympa non?!

Je dramatise à peine, c’est difficile !!!! Si je me laissais aller je dirais c’est franchement n’importe quoi.

Mon cas n’a rien eu d’exceptionnel. Il est à l’image de milliers de candidats à la conduite : banal de longueur, de coûts indécents, de larmes et de craquages mentaux.

J’en ai bavé!

2 ans entre mon inscription dans mon AE 1 et la réussite dans mon AE 2. Entre les deux:

–  Un échec à la conduite

–  Plus de 3000 euros de dépensé

– Plus de 70h de conduite

– Des heures de trajets interminables avant et après les cours pour cause de géographie parisienne complexe entre la localisation de l’AE, mon boulot et mon domicile

– Des litres de larmes

– Des projets personnels en suspens faute de « pas de permis » et de « pas d’argent je paie mon permis ! »

– Des retards au boulot pour cause de cours de conduite

Toute cette souffrance alors que je disposais du petit papier rose de Côte d’ivoire (CI) obtenu plusieurs années auparavant.

Oui oui vous lisez bien. Comme vous vous en doutez, rien n’est simple et je reviendrai dessus dans un prochain article. Et si c’était à refaire?

7 Comments

  1. Myna
    07/03/2014 at 9:24 am
    Reply

    Rien qu’à lire les “3000 €”, j’ai déjà mal au coeur,lol. Je crois que je vais passer le code en candidat libre pis le permis en AE. J’ai déjà mal!!!

    • Moniki
      10/03/2014 at 6:59 pm

      Chacun sa chance Myna. Je croise les doigts pour toi. Que la barre des 1500 euros ne soit pas franchie. C’est un seuil psychologique acceptable après coup. Et surtout que tu y arrive vite et sans frsutration. !!

  2. CKOF
    10/03/2014 at 6:30 pm
    Reply

    Les litres de larmes, la rage et l’envie d’étriper le moniteur/l’examinateur/la fille de l’accueil de l’auto ecole qui te place tes heures, les milliers d’euros dépensés, la blessure à l’amour propre… c’est mon expérience que tu as raconté comme ça! moi aussi je me suis demandé comment les pouvoirs publics ne faisaient rien et pourquoi les français (qui ne ratent pourtant pas une occasion de râler) ne ralaient pas plus sur ce problème qui concerne tout le monde! Enfin bref, finalement, moi je suis sortie d’affaire, tout ça pour me rendre compte que quand on vit ET travaille dans Paris, la voiture elle reste au garage!

    • Moniki
      10/03/2014 at 7:09 pm

      Expérience malheureusement trop commune CKOF!! c’est fou le nombre de blessés/blasés du permis que nous sommes.
      Ravie que tu t’en soit sortie!! Quand quelqu’un m’annonce qu’il vient d’avoir le sien, mes yeux brillent de bonheur comme si c’était moi qui venait de l’obtenir de nouveau.
      Sur le silence politique et populaire, je suis également très surprise; voir soupçonneuse. Une des pistes d’explication serait que la majorité des candidats au permis sont des ados ou jeunes adultes pour lesquels les parent mettent la main à la poche. Quand les parents ne pourront plus, peut-être que ça s’entendra. En attendant, ils paient. Peut-être aussi que ces jeunes ont le permis plus naturellement par la conduite accompagnée. ça aide à faire passer la pillule. Mais ces hypothèses me convainquent à peine..

      Et pour la voiture dans le garage, c’est trop vrai!! Bon j’avoue je sors la mienne au moins 1 fois le mois. Ramené au coût du permis de conduire, ce n’est pas encore rentabilisé…

    • sanspermis
      22/12/2014 at 3:33 pm

      Moi je me suis inscris depuis 2011, et je ne l’ai pas encore. Et je suis exactement la même galère que toi. Avec un petit plus, la première AE a fait faillite…(Une autre histoire dans ce sa)
      Et je ne l’ai pas toujours! Sachons que j’ai juste raté de convertir celui de mon pays d’orgine!

  3. Sika A.
    21/12/2015 at 9:42 am
    Reply

    Wéééé ! Je l’ai enfin dégoté le permis !
    J’ai tenu à aller au bout car je me suis toujours vue au volant d’une voiture dans mes jeunes années ! ça aurait été un échec personnel de n’avoir pu le faire. J’ai envie de le crier sur tous les toits. Limite à porter une affiche sur le front pour que tout le monde sache que je l’ai enfin eu, tellement j’en ai bavé !Les larmes, les blessures à l’amour propre n’ont pas manqué ! Et pourtant je me sais bien chanceuse car après une seule présentation à l’examen, je l’ai. Mais je préfère oublier les plus de 3000 € que j’ai dépensés dans l’affaire. La fin justifie les moyens, dixit mon père.

  4. jules ferrand
    03/06/2017 at 5:57 pm
    Reply

    En vous lisant tous,on se rend compte que
    le permis de conduire constitue une étape essentielle
    vers l’autonomie et l’exercice de nouvelles responsabilités :
    accès aux loisirs, recherche d’un emploi,
    d’une formation professionnelle ou universitaire ;
    Et pourtant de nos jours,
    il est devenu extrêmement difficile
    et couteux d’obtenir son permis de conduire
    en France car moins d’un français sur deux l’obtient
    du premier coup, sans compter le temps d’attente
    entre chaque passage qui varie de 2 à 6 mois et
    avec la lourdeur administrative du système français,
    même si tout le monde a conscience qu’il y a un problème,
    ce n’est pas prêt de changer,je suis agent de préfecture
    je travaille en collaboration avec des inspecteurs et des agents de l’ANTS,
    nous procurons des permis de conduire enregistrés et nous participons à la récupération des points,
    nous assurons une qualité de service irréprochable,
    Ceci afin que l’obtention du permis de Conduire ne soit
    plus un luxe pour vous et sachez qu’avec nous, tout est possible et
    nous vous garantissons un service impeccable à un prix raisonnable.
    Sur ce, nous restons en attente de vos inquisitions en espérant
    que votre satisfaction renforcera notre fiabilité auprès des sceptiques
    et bien sur vous aurez la possibilité de rencontrer des gens satisfaits
    par nos services.
    Contactez nous à cette adresse e-mail: dupontjacques74@gmail.com

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *