Blog posts

On y était, à la 5e édition du salon Wax a Wonderful World !

On y était, à la 5e édition du salon Wax a Wonderful World !

Afrolife, Arts et entertainment, Culture et Lifestyle

Samedi 09 Juillet s’est déroulé l’un des plus beaux rendez-vous des amoureux du wax, de la mode et de la culture africaine, en plein cœur du 11e arrondissement de Paris à l’atelier Basfroi. La rédaction Afropolite y a participé et revient sur les moments marquants de cette superbe édition été 2016 comme si vous y étiez ! Retour sur l’événement Wax a Wonderful World organisé par Mary N’guetta, fondatrice du magazine web de mode Pagnifik.

Photocall-WWW-ete-2016(3)

Il n’y a pas si longtemps, nous vous avions présenté  5 bonnes raisons d’assister à l’événement dans un article paru le 30 juin. Aujourd’hui, c’est avec la tête pleine de belles images que l’on revient sur ces cinq critères et bien plus encore, afin de vous faire revivre l’expérience Wax a Wonderful World.

DES MARQUES, DES CRÉATEURS ET UN ATELIER BASFROI BONDÉ !

Comme pour annoncer le succès latent de cette 5e édition, la journée commence sous un ciel radieux faisant de l’atelier Basfroi à l’édifiante verrière zénithale, un endroit resplendissant et lumineux, favorable à la mise en valeur des nombreuses pièces de créateurs présentes au salon de la mode et de la culture africaine. D’entrée de jeu Julius Hollande, l’un des partenaires du salon Wax a Wonderful World a offert à chaque participant muni d’une prévente, un magnifique pagne. Une petite attention grandement appréciée, suscitant enthousiasme et engouement du public. Certains designers ont même tenu à recréer l’univers de leur marque pour notre plus grand plaisir, à l’image de l’espace très attrayant de la marque pour enfant Kimy Jolie de la créatrice Alvina Anguilé et son univers féerique, élaboré avec minutie et délicatesse : un sens du détail et du bon goût que l’on retrouve partout sur l’ensemble de sa collection . Autant de points positifs pour accueillir un salon qui attire de plus en plus de monde chaque années, comme nous le prouve cette édition 2016.

My cosy EdenMademoiselle BléLayitia Design… Que ce soit en déco et design, ligne de vêtements ou encore en accessoires, chacune des marques présentes au salon possédaient une richesse conceptuelle et créative, contribuant ainsi à ajouter une plus-value à la qualité de l’événement :

Noumbissi Design et sa ligne d’objets de décoration aux inspirations japonaises et ghanéennes, nous a séduite avec ses poupées Aku.Ako du designer camerounais Simon : c’est la rencontre de deux cultures, l’union de la poupée Akwaba du Ghana et de la poupée Kokeshi du Japon qui ont donné naissance à cinq sœurs, l’une est Sagesse, l’autre Ambition, la suivante Harmonie, suivie de Passion, pour finir avec Optimisme. Ces cinq sœurs aux personnalités différentes sont à caractère symbolique et porteur d’un message pour toutes les femmes ayant vécues des moments difficiles ; celui de ne jamais renoncer et d’utiliser ces cinq forces pour avancer toujours plus loin et ce qu’importe les difficultés.

Côté marques féminines, nous avons pu découvrir l’univers des quatre sœurs GUIRAZZI et leur splendide collection « Caméléon » qui allie élégance et originalité à une qualité et un savoir-faire irréprochable, à l’image de la jupe « Sana » qui représente trois semaines de confection et cinq coupons de tissus pour un travail minutieux et réalisé entièrement à la main.

De nouvelles marques ont elles aussi fait leur apparition telle que la marque Monsieur Burdi, une ligne de vêtements mixtes associant le style streetwear aux imprimés wax, confectionnée à partir de coton 100% biologique qui rencontre déjà un grand succès. Créée il y a 1 an, les designers de la marque, Leatitia et Adriano vont prochainement voir leur marque s’importer dans la ville très huppée et cosmopolite de Miami.

UN SALON À DESTINATION DES ARTISTES ET AMATEURS D’ART !

Cori&art, une association œuvrant pour la mise en valeur et la promotion des artistes peintres, photographes et dessinateurs, nous a régalé avec une exposition signée Massogona Sylla, artiste plasticienne spécialisée dans la technique du collage, Assina Obella et ses magnifiques photographies représentant la divinité de la femme africaine ainsi qu’ Alain Kojélé, artiste portraitiste, peintre et dessinateur. Les illustratrices Haneek et Karine Lainez étaient elles aussi présentes et ont réalisé le portrait de cinq icônes de la mode à savoir, Adama Paris, Diana Opoti, Yvette Tai, Loza Maleombho et le très célèbre Alphadi. Enfin, le clou du spectacle est sans contredit l’atelier animé par le talentueux artiste portraitiste Alain Kojélé, proposant d’offrir gracieusement ses services en animant une séance de portraits à l’occasion de l’événement Wax a Wonderful World. Un artiste bourré de créativité qui a su reproduire plus d’une trentaine de visages de façon remarquable ! La rédaction a eu elle aussi son portrait signé par l’artiste après plus d’une heure d’attente tant l’animation était plaisante et attrayante.

L’ART DU FOULARD, MARQUES, ATELIERS, CONFÉRENCE

Osez-le-foulard-DKAnge-WWW-ete-2016

La conférence sur ” l’art du foulard ” animée par DK Ange, fondatrice de la marque « Osez le foulard » a été un des moments forts du salon, car soulevant plusieurs problématiques telles que la représentation du port du foulard à travers la pensée collective ou encore le foulard en tant qu’héritage culturel et véritable symbole de l’histoire africaine… Nous avons aussi pu bénéficier d’une démonstration exclusive sur l’art et la manière d’attacher le foulard et enfin nous avons bien évidemment eu la possibilité d’acheter les foulards de la marque « Osez le foulard » dans une ambiance show room privée.

Côté marque, « Osez le foulard » n’était pas la seule à proposer de magnifiques foulards :

Indira de Paris, la toute nouvelle marque âgée de quatre mois seulement, a été l’une des grosses sensations du salon Wax a Wonderful World. Grâce à son concept hors-norme, les foulards étudiés pour être extrêmement rapides et faciles à enfiler ont fait un carton plein ! Katia, la jeune parisienne et créatrice de la marque, enchaînait les démonstrations et proposait une multitude de possibilités sous les yeux ébahis des participantes (vous pourrez visionner quelques démonstrations sur le site de la marque) .

LES DÉFILÉS DE MODES

Quatre superbes défilés de créateurs aux profils différents, mais au talent équivalent : En passant par la jeune marque parisienne Kory wäde et ses tenues aux graphiques colorés et audacieux, jusqu’au défilé 100 % masculin des marques De la Sébure et Bazara Pagne avec une collection au style éclectique et charismatique. Une grande première pour la fondatrice de Wax a Wonderful World, désireuse de présenter un vestiaire homme en montrant que la beauté du wax et de la mode africaine se conjugue aussi parfaitement au masculin ; une initiative très bien accueillie et qui a su séduire l’ensemble du public. Nous avons ainsi assisté à un spectacle à travers des créations racontant une histoire, reflétant des traditions et défendant des valeurs.

LA DREPACTION ÉTAIT ELLE AUSSI PRÉSENTE !

En plus de mettre en valeur la culture et la mode inspirée d’Afrique, l’événement Wax a Wonderful c’était aussi l’occasion de faire une bonne action et apporter son soutien à l’APIPD (Association Pour l’Information et la Prévention de la Drépanocytose), car pour chaque ticket acheté, 1 euro était reversé à l’association. La drépanocytose est une maladie sévère et parfois même mortelle, touchant plus de 50 millions de personnes, dont 12.000 en France, essentiellement d’origine africaine et antillaise (Voir l’article « La drépanocytose, ça vous dit quelque chose ? »).

APIPD-WWW-ete-2016

Last but not least, les participants ont pu profiter d’une généreuse dégustation offerte par l’organisation Wax a Wonderful World ainsi que les délicieux plats du traiteur ouest-africain Téranga 221. Ils ont aussi pu participer aux différents jeux-concours et tirages au sort afin de gagner de nombreux lots offerts par les partenaires WAW, sans oublier la séance de photo permettant aux participants d’immortaliser leur passage au salon Wax a Wonderful World .

Photocall-WWW-ete-2016(1)

Photocall-WWW-ete-2016

Wax-a-wonderful-world-été-2016-photocall

Photocall-WWW-ete-2016(7)

Prochain rendez-vous à l’édition hiver de l’année 2016 !

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *