Blog posts

Talowa, la beauté engagée qui m’a séduite

Talowa, la beauté engagée qui m’a séduite

Afrolife, Culture et Lifestyle

L’aventure Talowa

Je la suivais depuis sa création, abonnée à la page facebook et à la newsletter, notant l’enrichissement progressif des produits cosmétiques, des soins corporels, essayant d’appliquer les bons gestes et les bonnes routines pour une chevelure crépue saine; mais sans effectivement utiliser cette gamme de soins.

talowa2

Le coupable, la non disponibilité des produits en France, la nécessité de commander et faire transporter les produits par un proche ou une connaissance depuis Abidjan jusqu’à Paris.

Mais j’aimais bien cette idée d’entreprenariat social, d’appropriation des ressources du terroir africain, de transmission du savoir-faire féminin, d’avoir une cosmétique naturelle et responsable. Vraisemblablement amoureuse de l’initiative, j’espérais une longue vie à ce projet en attendant d’y participer capillairement.

C’est chose faite depuis cet été *smiley qui danse* 🙂

J’ai noté scrupuleusement la liste des choses à faire pendant mon séjour à babi. Et l’achat de produits Talowa y figurait. Pour être sûr de ne pas l’oublier, dans mes 46kgs de bagages, aucun shampooing, ni après-shampooing dans ma trousse de toilette. Si ça ce n’est pas de la big motivation?!

talowa6

Les produits Talowa

Où trouve t-on les produits? Un coup d’oeil à la page facebook, un coup de fil à l’une des co-fondatrices, Manolli, me permet de savoir qu’ils sont disponibles présentement au Comptoir des artisans, zone la plus proche de ma résidence.

talowa7

J’en profite pour avoir des informations précises sur les produits à acheter. On a beau avoir un catalogue, on aime bien avoir des conseils personnalisés pour se sentir princesse et unique. Je souhaite un shampoing très doux pour les cheveux de ma puce de 2 ans, son utilisation sera très fréquente et ses cheveux sont crépus et fins, à tendance sèche. Et j’exige du 100% naturel. Pour moi, une base lavante, un hydratant intensif, un lait ou leave in nourrissant sans être trop gras car j’ai déjà un produit fétiche: mon indispensable beurre de karité.

La boutique Comptoir des artisans est merveilleuse, des objets délicatement fabriqués par des mains expertes d artisans. C’est beau et authentique. C’est chic. Il y a à l’étage des confitures et des liqueurs à base de fruits locaux, des chocolats dont des chefs d’oeuvre  de la start up Instant chocolat qui s’inspire du patrimoine culturel ivoirien, un salon de thé- resto et un espace privatif.

Pour en revenir à Talowa, les produits en question sont au fond du rez de chaussée, derrière de splendides savons artisanaux. Ils sont tout mignons, le packetage est beau mais tout petit. Les contenances varient de 100 à 200 ml.

talowa6

Je choisis la trousse de toilette, un masque, un shampoing, un actif spécial pour shampoing et après-shampoing. Donc l’idée, c’est de mettre cet actif dans un shampoing habituel ou quelconque pour accentuer les propriétés nutritives. Je pense au démêlant de ma mère ou aux AS Garnier de Paris et je me dis que ça peut le faire. Manque de pot pour moi, de retour à la maison, ma nièce de 18 mois a littéralement renversé la bouteille pendant que j’avais le dos tourné et les mains dans les cheveux de sa cousine 🙁

talowa4

L’expérience Talowa

Le masque : j’en ai appliqué un tiers sur les cheveux légèrement mouillés de ma princesse, des racines aux longueurs. Ses cheveux étaient bien emmêlés suite à des afros successifs et je ne les peigne pas avant le shampoing. Le masque est resté pendant une bonne vingtaine de minutes, le temps de plusieurs épisodes de peppa pig. A ces moments précis, mes principes de 0 écran avant 3 ans sont en vacances. Entre la paix sociale et les pleurs, le choix est vite fait. Et puis franchement, une petite fille qui a les larmes aux yeux pendant un soin ou une coiffure, ça fend le cœur et ça donne une expérience dévalorisante du cheveu. J’ai massé le cuir chevelu. J’ai démêlé délicatement, progressivement: Que jamais, ô grand jamais, je ne lui fasse mal en manipulant sa couronne divine ! Non , il ne faut pas souffrir pour être belle. Aucune larme ne mérite une jolie coiffure ou un soin. Le résultat du masque était excellent. Cheveux doux.

talowa11

Mais c’est surtout le shampoing qui m’a conquis. Que ce soit sur la chevelure de ma fille ou la mienne, c’était génial. Une petite quantité suffit à bien faire mousser. Une cuillère de shampoing, pas plus! Cheveux propres et souples.  Après les avoir essorés avec la serviette de bain, ils étaient faciles à manipuler et coiffer. Même lorsqu’on a affaire avec des produits estampillés « doux », le cœur bat car on n’est souvent désagréablement surpris. Cf les soins du commerce (industriel) pour bébé trop souvent désastreux pour les cheveux, et capables de te transformer un nuage paisible en nœuds de guerre. Là, c’était top et je me vois bien l’utiliser très fréquemment et sans besoin obligatoire d’après-shampoing. Deux mois après la rédaction de cet article et l’utilisation de ce shampoing, j’en suis toujours autant satisfaite 🙂

cheveuxdeux-jolies-nattes_visuel_ctnt

Le spray hydratant a une agréable odeur. Si on n’est pas DiY, c’est le compromis parfait pour hydrater rapidement le matin, quotidiennement. L’après-shampoing a une texture crémeuse que j’aime beaucoup. Les mèches glissent bien. J’ai aussi utilisé le lait corporel, version miniature de la trousse de toilette et j’étais ravie. Les ingrédients sont naturels, souvent à base, d’aléo vera, de beurre de karité, de savon noir, de mil, de bissap. Franchement, un lexique que je connais et qui vient de mon Afrique natal.

La revue semble trop parfaite non? Mouaih quand ça a l’air clair, lisse et sans bouton, on se dit qu’il y a tchatcho quelque part. Alors, je dirais que c’est le prix qui peut rebuter : entre 4000 et 10000 fcfa. Ca semble cher, c’est vrai. Moi même je fuis souvent quand c’est cher! Mais si on veut acheter de la bonne qualité, qu’on veut une cosmétique naturelle et africaine, opter pour un achat responsable et équitable, ma foi, cela vaut grandement le coup ! Et puis, il n’y a pas besoin de fortes doses, quantités pour avoir le résultat escompté. C’est un bon investissement. De plus, des produits avec un vocabulaire « afro » Baoulé*  Talowa, asili, nyeusi, dans sa salle de bain, c’est pas la classe ça ?

L’explication de Manolli, l’une des deux mamans de Talowa:

“Pour nous Talowa, c’est plus que de la vente de produits de beauté ça va bien au delà de ça parce que ce que nous souhaitons avant tout, c’est un changement dans nos sociétés: perception de soi, production différente (tournée vers nos besoins avant tout), et invitation à consommer de façon plus responsable. Nous mettons en valeur des ressources locales, produites notamment par de petits producteurs et coopératives que nous soutenons. Idem pour la transformation, toute la main d’oeuvre (majoritairement féminine) est formée localement, nous mettons en valeur le savoir faire local. Par ailleurs, nous n’avons pas la prétention de tout faire nous-mêmes mais au fil du développement de nos activités, nous avons tissé dans toute la région autour de Talowa un réseau de distributrices pour lesquelles il s’agit d’une seconde activité ou d’une 1ère expérience entreprenariale. Plus que des objectifs économiques, nos objectifs restent principalement sociaux et environnementaux (matières recyclables, récupération, etc.) “

talowa1

Essayez Talowa et si, contrairement à moi, vous n’êtes pas convaincu, un petit commentaire négatif serait tout à fait le bienvenu. C’est des frustrations que naissent les idées révolutionnaires et les améliorations permanentes 😉

S’il y a des Afropolites qui connaissent et utilisent cette cosmétique, j’aimerais bien avoir vos avis sur les autres produits.

*Baoulé: langue et ethnie ivoirienne du centre de la Côte d’ivoire_ Talowa signifie Femme en Baoulé.

Page facebook : Talowa

6 Comments

  1. Christelle
    28/10/2016 at 12:24 pm
    Reply

    Je crois que tu es comme moi! D’autant plus que je connais Manolli depuis petite, j’ai tout de suite été séduite par ce projet. Ma mère est actuellement à Abidjan, ma commande est prête comme ça!!! J’ai hâte de les avoir
    Bisous
    Christelle de http://www.made-by-me23.com

    • Keidi
      31/10/2016 at 2:21 pm

      Bonjour Christelle,
      yeah yeah! hâte d’avoir ton retour d’utilisation lorsque tu auras les produits en main.
      Je découvre par la même occasion ton blog et il est super super génial.
      A bientôt 🙂

  2. Chrystel TANO
    08/11/2016 at 4:31 am
    Reply

    Bonjour,
    J’ai tellement entendu de bonne choses sur cette gamme de produits que j’ai hâte de les tester. Je rentre à Abidjan en Décembre et j’aimerai savoir, si ce nest pas indiscret, l’ordre de prix des articles.
    Merci en tout cas pour ce post 🙂

  3. Keidi
    08/11/2016 at 10:37 am
    Reply

    Hello Chrystel,
    merci pour ton commentaire. Ce n’est pas insdicret du tout mais ma mémoire me joue des tours. Je pense que la trousse est à 10000f (ou 15000f?), le masque 6000 f, le spray 4000fcfa…Le mieux serait de demander à Talowa, elles sont très réactives 🙂 Profites en aussi pour prendre le catalogue online. A bientôt et viens nous dire si c’est top ou flop 😉

    • Chrystel TANO
      13/11/2016 at 8:14 pm

      Merci Keidi,
      Je viens de leur écrire. Tu auras mon retour sur les produits sans manqué ! 🙂

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *