Blog posts

The Afropolite Web Window #4  Ebola, Kenya, Nigeria

The Afropolite Web Window #4 Ebola, Kenya, Nigeria

Opinion

Sur The Afropolite, nous partageons avec vous nos points de vue  sur les sujets qui nous intéressent. Parfois ces sujets nous viennent de l’observation du quotidien ou plus simplement de nos découvertes du web.

The Afropolite Web Window (TAWW) sera l’occasion de vous ouvrir une lucarne sur une partie des sujets rencontrés au cours de nos balades « internetiques ». Ce jus de Web ne contient pas toujours des éléments de toute fraîcheur, mais nous espérons que vous les trouverez à propos et pertinents pour vous Afropolites. Petit extrait de nos rencontres Web.

Une bonne et une mauvaise nouvelle. J’ai hésité entre plusieurs titres pour cette revue du web «entre Espoir et Obscurantisme », « J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle », « continuer à rêver malgré l’horreur ».

J’ai retenu à la place ces trois sujets dont le nom rime : Ebola, Kenya, Nigeria.

Ebola

Le NY times a remporté le pullitzer pour la qualité de sa couverture de l’épidémie d’Ebola.

(cliquez sur l’image pour accéder à la news):

Un des articles de la série ici

Ces reportages sont un témoignage puissant de ce qui s’est passé cette année. Car depuis il y a de bonnes nouvelles venues du front contre Ebola : de moins en moins de cas sont apparus ces derniers mois. Mi-mars, le Liberia a relevé son premier cas en plusieurs semaines sans nouveau malade. La décrue semble amorcée et les récits de survivants sont de plus en plus nombreux et donnent un réel espoir.

cliquez sur les images pour accéder aux news

Mais survivre à Ebola ne suffit pas. De nombreuses familles sont décimées et les survivants font face à l’exclusion sociale. Le Liberia a appelé à un plan Marshall afin d’aider les pays laminés par l’épidémie dont l’économie a pris des décennies de retard. Les femmes déjà sous employées et moins indépendantes financièrement rencontrent des difficultés encore plus importantes à survivre socialement cette fois.

cliquez sur l’ image pour accéder aux news

 Kenya

Une ville intelligente : Nairobi est la première ville africaine au classement des villes intelligentes deux années de suite. Le pays qui a vu le mobile money s’implanter avec succès voit ses efforts d’intégration des nouvelles technologies saluées.

cliquez sur les images pour accéder aux news

Malheureusement cette marche vers le développement a connu une violente attaque. Personne n’a pu échapper à l’horreur du massacre de l’université de Garrissa au Kenya le 2 avril dernier. 147 étudiants tués pour n’avoir voulu qu’apprendre et une intervention de la police bien critiquable face aux circonstances de l’attaque.

cliquez sur les images pour accéder aux news

Nigeria

Une première au Nigeria : C’est la première fois qu’un président en exercice perd une élection et reconnaît sa défaite. L’élection présidentielle du 28 mars dernier a été à plusieurs titres historique. Elle a surtout envoyé un message à toute l’Afrique sur la volonté du Nigeria de décider de son avenir. Tout n’est pas rose dans cette élection qui a été suivie d’élections régionales soumises à de nombreux scandales et réclamations. Mais regardons le verre à moitié plein avec cette victoire de Muhammadu Buhari.

cliquez sur les images pour accéder aux news

Nigeria

Le Nigeria est devenu la première puissance du continent en 2014, il faut lui reconnaitre de faire rêver de plus en plus d’africains.

Son industrie du mariage, génère des revenus colossaux et avec son industrie musicale porte son influence culturelle partout en Afrique sub-saharienne ces dernières années. Forbes a produit un article qui confirme le faste et les sommes astronomiques investis dans ces cérémonies de mariage.

cliquez sur les images pour accéder aux news

Son leadership économique devient de plus en plus visible. La publication des récipiendaires des bourses entrepreneuriales Tony Elumelu en est un exemple. 1000 entrepreneurs africains vont ainsi bénéficier du réseaux et de l’aide financière de l’Homme d’affaire.

cliquez sur les images pour accéder aux news

Malheureusement on ne peut pas parler du Nigeria sans mentionner la secte terroriste Boko Haram. Le triste premier anniversaire de l’enlèvement des 200 jeunes filles. La régionalisation du conflit avec l’implication du Cameroun,du Tchad et du Niger victimes collatérales ou directes de Boko Haram, font planer sur le pays une bien inquiétante ombre .

cliquez sur l’image pour accéder à notre article sur ce triste anniversaire

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *